fbpx

Gaspard Freediving

Jusqu’à quelle profondeur faut-il compenser son masque?

La compensation du masque peut s´avérer être un élément déterminant lorsqu´il s´agit d´atteindre de nouvelles profondeurs :
Une compensation systématique du masque vous fera perdre une quantité importante d´air qui ne sera donc plus disponible pour vos oreilles.
Tandis que refuser de compenser le masque entrainera irrémédiablement un plaquage du masque et les yeux de zombie qui vont avec.

L´enjeu est donc de déterminer à quelle profondeur s´effectuera la dernière compensation du masque pour s´assurer d’avoir le maximum d´air de disponible pour ses oreilles tout en excluant le risque de blessure à la profondeur visée.

Nous pouvons pour cela effectuer un calcul assez simple…
Vous devrez tout d´abord effectuer une plongée pour laquelle vous allez garder votre nez pincé dès la surface et ne jamais relâcher vos doigts (ne pas du tout compenser le masque donc). Arrêtez-vous alors à la profondeur à laquelle votre masque devient inconfortable et relevez la profondeur.

Une fois a la surface, convertissez cette profondeur en pression. Par exemple, si a 10m le masque devient trop oppressant, notez 2 Bars de pression. La pression en surface étant de 1 bar, cela signifie qu´avec ce masque vous pouvez supporter une multiplication de pression par 2 sans avoir à le compenser.

Il vous faut ensuite connaître la profondeur que vous visez dans votre cycle d´entrainement et convertir cette profondeur en pression. Par exemple 5 bars si vous visez 40m de profondeur.
Effectuez ensuite une division entre ces deux valeurs. Dans notre cas : 5bars / 2 = 2,5 bars
Convertissez enfin le résultat en profondeur : 15m

Cela veut donc dire dans notre cas que si j´arrête de compenser mon masque a 15m, je pourrais continuer confortablement ma descente jusqu’à 40m sans risquer de me blesser tout en garantissant un maximum d´air de disponible pour mes oreilles.

L´intérêt de faire cet exercice en début de cycle d´entrainement est de pouvoir rapidement prendre des habitudes et éviter d´avoir a faire des modifications de dernières minutes forcement pénalisantes lorsque l´objectif se rapproche.